À Poils et à Chaleur est un solo théâtral et physique. C’est une plongée dans l’inconscient d’une femme dont les pensées kaléidoscopiques débordent de son bol crânien. Derrière le lisse de ses (re)présentations bouillonne une force guerrière.

Vingt minutes de chassés-croisés, où les repères se perdent, se percutent, et se discutent.

Salomé Curco-Llovera s’éparpille et se rassemble sous l’œil des chorégraphes Benjamin Forgues et Charlie-Anastasia Merlet.

 

 

 
NOTE D'INTENTION 

"Ouvre la boite à idées, et il y a des flêches qui sortent, et elles piquent.
Elles pointent les mots et les images. Elles ont des trous et elles sont absorbées par le dedans.
De quoi j’ai l’air derrière ma frange ? T’entends derrière ?
Il y a des chevaux, et ils courent ; ils partent au combat !
Parce que la vie c’est un combat, et si t’es pas fort... tu fais autre chose !
Fait CHAUD !
J’enlève ma peau pour qu’on voie dedans.
Les clic-clics s’emboitent dans les clac-clacs et mettent des claques dans la tête de tes yeux d’ahuri. On me contrôle pas ! Non, Monsieur, on me laisse faire que comme j’ai envie, parce que c’est comme ça que j’ai envie que ça sorte, et que ça revienne dedans.
À poils et à chaleur, ça te dit un truc sur la machine ? C’est la machine à vapeur avec les idées qui partent en fumée et qui sont épaisses comme les nuages, et que la lumière y passe dedans pour qu’on voie à travers."

Stéphane Lavenère

 à poil 
&  à chaleur 

Chorégraphie Benjamin Forgues & Charlie Merlet

Interprétation Salomé Curco Llovera & Laurie Bouculat

Création Lumière Klarys Delchet

Création 2016

 

 

Université Toulouse Jean Jaurès Toulouse

Scène La Fabrique, le CIAM

Mairie de Toulouse

Conseil Départemental Haute-Garonne

Spedidam

Avec le soutien de :

 

 

vidéo
 
 
 
photos

LES GENS CHARLES